Dès 3 ans, l’enfant étant de nature un peu moins égocentrique, il peut intégrer un groupe et une véritable leçon avec des exercices proposés à tout le monde en même temps (cours Parents-Enfants 1 fois par semaine).

On incite l’enfant à faire chaque exercice, qui sont toujours proposés de manière ludique avec un support matériel (jouets et jeux) et imaginaire (histoires, chansons, contines) ... mais si un enfant n’est pas encore prêt à passer plus ou moins rapidement d’un exercice à l’autre, il peut très bien ne faire que l’exercice ou le jeu qui lui procure du plaisir.

N’oublions pas que le plaisir est le moteur principal de l’envie de progresser.

A la leçon suivante, peut-être crochera-t-il sur un autre exercice ou réussira-t-il à en tester plusieurs.


L’évolution se fait tout en douceur ; en groupe, mais en respectant tout de même le rythme de chaque enfant.











« Salut Maman, salut Papa, à toute ! »


Après un ou plusieurs cours avec un parent, lorsque l’enfant saura sans crainte mettre la tête sous l’eau, expirer dans l’eau, se propulser sur quelques mètres en position horizontale ventrale et dorsale et qu’il mesurera au minimum 108cm, il sera prêt à venir à la piscine sans ses parents et à intégrer un groupe de 6 enfants.


Là, l’apprentissage devient déjà plus précis, on parle de brasse, de crawl, d’expiration, de flottaison, de propulsion ... mais on n’oublie pas la limonade, la rivière des crocodiles, la trompette, l’avion qui vole, la flèche qui s’élance ...

La leçon de 45 minutes est entrecoupée par la petite pause où chacun peut montrer ce qu’il veut ou faire ce qu’il aime et se termine par un jeu.

Rapidement dans la progession des 10 leçons, nous allons tester la grande piscine, sans aucune contrainte.












« Génial, je me lance dans la grande ! »


Généralement après au minimum 2 cours seuls dans une eau à 90cm et des passages réguliers dans la piscine profonde, certains enfants sont prêts à suivre un cours de perfectionnement qui a lieu uniquement dans la piscine profonde, avec au début, selon les enfants, encore un support (planche, anneau, frite ...).


L’apprentissage proprement dit de la natation est donc une progression lente qui dure plusieurs années et qui débute si possible très tôt avec une accoutumance progressive au rythme de chacun.


Par contre, pour ceux qui n’ont pas suivi cette voie, il est bien sûr possible de débuter en tout temps, mais les efforts seront parfois plus importants et la progression plus lente, mais jamais impossible !

Page d’accueil Aqua-BranchesPage_daccueil_Aqua-Branches.html
Qui sommes-nous ?Qui_sommes-nous.html
Notre philosophie d’apprentissage
La relation entre l’homme et l’eauLa_relation_entre_lhomme_et_leau_%21.html
Eveil aquatique Parents-Bébés dès 6 moisEveil_aquatique_Parent-Bebes_des_6_mois.html
Cours Parents-Enfants dès 3 ansCours_Parents-Enfants_des_3_ans.html
Cours pour enfantsCours_pour_enfants.html
Cours technique pour enfantsCours_de_perfectionnement_pour_enfants.html
Cours pour adultesCours_pour_adultes.html
Cours d’étéCours_dete.html

Ce qui est appris avec plaisir, l’est pour la VIE !

« Oh, mais qu’est-ce que c’est ? »


La découverte aquatique débute avec l’éveil aquatique dès 6 mois (1 séance par mois). En toute sécurité, entre Maman et Papa, le bébé découvre et expérimente l’eau. Toute la famille s’ajuste au ressenti de Bébé ainsi qu’à son propre ressenti. Tous les sens sont en éveil afin de détecter l’intérêt ou la méfiance, le plaisir ou la réticence.

« Papa, Maman, aidez-moi à faire seul ! »


De par sa nature, l’enfant recherche l’autonomie. Notre rôle est  d’accompagner, de rassurer et d’encourager les familles dans l’eau. Leur faire prendre conscience de leurs actions et de leurs réactions. D’encourager les parents réticents à laisser partir leur enfant à la découverte tout en lui offrant une présence rassurante et une sécurité affective et physique en cas de nécessité.

Chacun, dans l’expérimentation aquatique, ajustera ses actions en fonction de ses possibilités, son humeur et ses envies ... l’essentiel, c’est que tout le monde y trouve du plaisir.


Au fil des séances, l’intérêt pour la nouveauté et son expérimentation devraient tout naturellement permettre à chaque famille de repousser toujours un peu plus loin les limites de «l’impossible».

L’enfant fonctionne beaucoup par imitation. Une séance riche en découvertes diverses et agréables offrira une possibilité de choix plus grande à l’enfant.


Durant les séances d’éveil aquatique de 6 mois à 3 ans, c’est l’enfant qui «fait la loi». On essaie de partir de ses envies et ses intérêts tout en proposant la nouveauté sans aucune contrainte.


Certains enfants, poussés par le désir d’autonomie et qui auront librement pu expérimenter un tas de choses dans l’eau, pourront,  lorsqu’ils auront suffisamment de force pour relever la tête pour respirer (entre 2 ans et demi et 3 ans) être aquatiquement autonome.  C’est-à-dire qu’ils arrivent à se déplacer, principalement sous l’eau, sur plusieurs mètres dans une eau où ils n’ont pas le fond. Ils vont ensuite respirer et continuer leur progression. Pour leur sécurité, l’adulte placera à leur portée un bras sous l’eau sur lequel ils pourront s’appuyer en cas de besoin.

A force d’efforts, ils progresseront de plus en plus loin car ils auront de plus en plus de force.

Leurs mouvements ne seront pas coordonnés et on ne pourra pas dire qu’ils savent nager, mais ils éprouveront une grande fierté à pouvoir faire tout seul et comme les grands. Pour eux, c’est sûr, ils savent nager !!!